sin ciencia no hay futuro

polo lacoste homme 2011 16315

Publicado: 2012-09-13

C'est le bilan d'un club en plein renouveau qu'a présenté le président Serge Lafon avec, en prime, de nouvelles installations en perspective.C'est dans une salle pleine comme un oeuf que s'est déroulée, samedi dernier,polo lacoste homme 2011, l'assemblée générale du club agenais. En ouverture, le président Lafon a donné le La en rappelant qu'après l'échec de la fusion avec les voisins boétiens, l'année dernière, à pareille époque, le club avait dû prendre un nouveau départ. Il salua donc le travail du staff technique et remercia les parents et les joueurs qui,polo enfant ralph lauren pas cher, sans complètement redorer le blason du club, lui avaient fait accomplir une saison plus qu'honorable. Il rappela à cette fin que sa devise était «servir le club et non se servir du club» et appela à plus d'exigence dans tous les domaines, notamment dans le comportement des joueurs qu'il a mis en garde contre la violence qu'il combattra impitoyablement.Serge Lafon s'est également adressé aux élus présents pour souhaiter un véritable partenariat avec les instances départementales. Il a rappelé les efforts du club dans la formation : le SUA compte aujourd'hui vingthuit cadres techniques diplômés. Il a sous contrat deux emplois-jeunes.

Un nouveau foyer
Il a enfin demandé, au nom des trois cent soixante-huit licenciés et des quarante-sept dirigeants, de nouveaux locaux, ceux existant étant vraiment trop vétustes. Ce à quoi Jean Pinasseau, visiblement impressionné par la nouvelle vitalité du club qui se marquait par un nombre important de participants à cette assemblée, a répondu par l'affirmative : la rénovation des bâtiments (foyer et locaux administratifs) et l'aménagement d'un terrain sont à l'étude.Le secrétaire général Alain Salles a ensuite présenté son rapport moral, d'où il ressort que,chemises polos lacoste, touché par «l'effet Coupe du Monde», le club a dû accueillir de nombreux jeunes.L'école de football est florissante avec cent vingt jeunes (onze équipes engagées) sans oublier les dix-huit féminines.Le bilan sportif est plus mitigé puisque la plupart des équipes terminent entre la septième et la neuvième place. Quelques points positifs cependant : aucune équipe n'a connu de descente, l'équipe-II a perdu la finale de la coupe Louis-Coué et l'équipe-III a remporté la coupe Zanardo. Quant à l'équipe première, qui a terminé à la huitième place de sa poule, elle sera à nouveau drivée par Jean-Marc Lucerga. Son objectif sera de rejoindre la division-II régionale mais ce sera sans doute avec l'effectif actuel, le recrutement de nouveaux joueurs s'avérant difficile.


Escrito por


Publicado en