#SinCienciaNoHayFuturo

polo enfant ralph lauren pas cher 29976

Publicado: 2012-09-01

Aucune angoisse en perspective mais néanmoins les «rouge et noir» s'attendent à rencontrer une équipe vauréenne bien calée à la septième place du championnat de division d'honneur.A Réquista, ce samedi, à 20-heures, au stade Robert-Fournier : RéquistaLavaur Réquista : Jalade, Boudou, Cabal, Fabre, Sielva,polo lacoste model 2011, Creyssels,polo enfant ralph lauren pas cher, Cérézo, Pailhas, Chaliez, Duthen, Albar, Biau ou Delmas, ou Galtier, ou Trémolières. Entraîneurs : Sielva et Massol.Deuxième tour : Montbazens-Réquista, 1 à 7 ; troisième tour : Millau-Réquista, 1 à 1 (Réquista aux tirs au but, 4 à 1) ; quatrième tour : Castres-Réquista, 0 à 4.Les Réquistanais abordent cette rencontre dans la peau d'un challenge. On se montre réaliste dans le clan ruthénois.On sait que l'épreuve sera délicate et que pour se qualifier il y aura nécessité de fournir un match plein, un match au cours duquel il faudra s'exprimer à son plein degré d'efficacité.Assurément, les «rouge et noir» sont capables de se qualifier, bien qu'il y ait une division d'écart. Ils effectuent un fort encouragement en début de saison, même s'ils ont dû concéder, samedi dernier, le match nul sur leur pelouse, face à Quercy foot. Ils bénéficient d'un élan, d'une confiance et d'un potentiel propices à de grandes performances, tant en championnat qu'en Coupe de France.

Pas question de décevoir
On peut leur faire confiance, les Réquistanais seront prêts et joueront ce match avec un esprit de gagneurs. Pas question de décevoir. S'il est vrai que cette saison est donnée au championnat, la confrontation de ce cinquième tour est bien le test qui tombe à pic ! Lavaur va étalonner les ambitions réquistanaises. Ce test permettra d'évaluer les capacités réquistanaises au niveau supérieur. Elle sera donc au tremplin pour en retirer les enseignements footballistiques. Incontestablement,polo lacoste homme manche longue pas cher, l'occasion est belle pour les hommes de Sielva et Massol de franchir ce tour qui leur permettrait pour le prochain de se frotter (peut-être) à une grosse cylindrée du CFA... et ce serait alors la fête à Robert-Fournier...


Escrito por


Publicado en